Association sportive

Mercredi 17/10/2018 : Plateau n°1 district – Argouges toujours aussi facile !

Par MARION STEPHANOV, publié le mardi 23 octobre 2018 15:49 - Mis à jour le mardi 23 octobre 2018 15:49
WP_20181017_001.jpg

Ce mercredi 17 octobre, les basketteurs en convention

Sandro PERAZZA

Mathias RINDONI

Isaak BARRY

Bilâl BOURGEAT

et accompagnés de Thomas BUAT MENARD, ancien pratiquant de basket, ont disputé le premier tournoi de district à domicile.

Au total, six équipes lycéennes mêlant juniors et cadets se sont affrontées. Parmi elles, Marie Curie, Europole mixé à Louise Michel, Champollion, Mounier et Argouges.

Ce fut une première occasion pour les argougiens de jouer ensemble, car n’étant pas de même catégorie, ce n’est jamais le cas dans le cadre de la Fédération Française de Basket-Ball. Mathias et Isaak en témoignent « C’était sympa de pouvoir jouer entre nous ! On n’a pas cette possibilité en club.»

Première occasion aussi de coacher leur nouvel acolyte, Thomas. La pratique du basket étant un peu reculée, Thomas a pu bénéficier des conseils avisés de son capitaine, Bilâl, et de son partenaire Sandro. Ainsi, le « Thomas du premier match » n’était plus le même au dernier : plus confiant et plus lucide dans ses prises de décisions en tant que porteur de balle, il a augmenté ses statistiques de tir au fur et à mesure du temps, jusqu’à marquer 6 points face à Europole-Louise Michel.

Première occasion également pour MathiAs (et non Mathis !) et Isaak de révéler leurs talents sur le parquet de leur lycée : la fibre du basketteur s’exprime bel et bien en eux ! Mathias, délégué au rôle de pivot est apparu très efficace au rebond. Tandis qu’Isaak à l’aile, a fait office de bon scoreur. De son côté, Bilâl, plus expérimenté, et plus « taquineur », s’est amusé à flirter avec les fautes personnelles de contact. Sa spécialité d’après ses partenaires ! Alors que Sandro n’a pas manqué à sa réputation de tireur adroit : il présente les meilleures statistiques de tirs avec 40 points marqués ! (19 pts pour Bilâl, et Mathias, 22 points pour Isaak et 12 pour Thomas) D’après, les groupies présentes ce jour-là (Morgane, Mélissa, Lisa), son ravissant sobriquet «Sandro, la raclure» ne lui correspond pas du tout...

Les basketteuses, fans d’un jour, ont en tout cas apprécié le spectacle : « Du beau jeu collectif ! Les garçons se font plaisir ! ». Par ailleurs, nous les remercions pour avoir œuvrer volontairement et avec professionnalisme à la table des marques pour quelques matches.

Pour cette entrée dans le championnat, Argouges a remporté la première place, suivi de Marie Curie, Mounier, Champollion et enfin Europole-Louise Michel. Le tournoi a eu l’allure d’un entraînement pour nos joueurs. Ainsi, afin de pimenter une rencontre très inégale en niveau face à Europole, les garçons ont relevé le challenge de jouer main gauche. Match particulièrement perturbant pour Mathias qui a dû s’y prendre à trois fois pour marquer à un rebond offensif ! Tandis que Bilâl s’est exprimé au travers de passes peu académiques -et pourtant précises !- en « lancer de marteau » !

En tout cas, ce fut une belle performance physique! En effet, contrairement aux autres équipes, rappelons que les argougiens n’étaient que cinq, sans remplaçant. Ils ont donc enchaîné les quatre matches de 2 x 8’ sans plus de trois minutes de pause.

Un bel esprit sportif et de beaux résultats : bravo les garçons !

M. STEPHANOV (EPS)

Pièces jointes

À télécharger

 / 1